OUR LOVE SONG IN TONDO MONDO : la Befana rencontre de Vrais Rois les 6 et 8 janvier 2020 dans un « endroit » qu’aurait aimé Nino Ferrer

Voici les paroles de la chanson qui donne le ton au programme 2020 proposé par le centre culturel italo-français pris en considération par Monsieur le Ministre de la Culture. Son titre ? « Tu veux jouer ? », son sous-titre ? « Vuoi giocare con me ? ». La question dans cette histoire est le reflet exact de la réponse qu’attendent toutes les filles, toutes les femmes. Vannick Le Poulain a été choisie pour participer vocalement à cette chanson vue comme suite de « Aime et tout s’arrangera » créée par France Gall, Rima Vetter et Vannick Le Poulain. La chanson « Tu veux jouer ? » fait penser aux sensations qu’éprouvent les compositeurs proposant des mélodies à partager entre filles.

Tu veux jouer avec
Moi
Tu serais la reine,
Je serais roi.
Si tu n’as pas peur
De moi
Si c’que je te dis Vannick
Tu le crois
Oh oui, je crois!
Tu dormirais et j’veill’rais
Sur moi.
Sur toi.
J’écrirais des poèmes pour
TOI
Dis-moi que tu me vois.
Oui.
Pour toujours à coté
De moi
J’veux être à côté de toi
Tu veux jouer aux
Dames
Moi les échecs je les aime
Pas
Les cavaliers avec leurs
Armes
Suivent les traces de mes
Pas.
Ce jeu peut être dangereux
Surtout si tu le joues à deux
C’est un vieil homme
Qui me l’a dit, j’aimerais que tu
Le dises aussi ?
Et moi j’t’l’ dis :Oui
Si
Oui…

Dans notre monde, nous connaissons l’existence d’une inépuisable source d’inspiration rendant tous les rêves d’enfant, réalisables, des rêves comme le voyage de garçons allant vivre en Angleterre LE SUD tel que le décrit Nino Ferrer en compagnie de Kinou, la maman de ses enfants, Pierre et Arthur Ferrari. Imaginez un papa comme Nino Ferrer préparer des bananes flambées au chocolat, en pleine nuit, et vous saurez quoi faire, sans attendre, pour être charitable envers vous-même. Si vous ne voyez pas, pensez à celle qui est allée à Rome, 500 ans après la Découverte des Amériques par Christophe Colomb. Quel est le rapport entre cette grande voix, une « des plus majestueuses voix du Brésil » (selon les termes du guide AKAÏ en 1992) et l’idée que chacun de nous est propriétaire d’une Amérique ? La propriété intellectuelle est en effet reconnue comme étant la richesse d’un patrimoine en particulier, le patrimoine national. Quant on se « fait bananer », et que l’on est en capacité d’en rire avec les personnes qui nous aiment vraiment, on montre que l’on a la force et le courage, d’aller de l’avant en tournant les lourdes pages, autrement dit les mensonges et les excès dont certains usent pour s’enrichir au mépris des droits de l’Homme, des droits de l’Enfant (cf. la déclaration des droits de l’Enfant et la déclaration des droits de l’Homme).

À Rome, qui ne jure que par Paris (demandez à Anne Hidalgo si ce n’est pas vrai), tout le monde sait que « LA BOITE A SOLEIL » (titre déclaré à la SACEM : « CAIXA DE SOL ») repérée par David Byrne a été créée sous le nom de Nazaré Pereira (ref. Wikipédia) comme chanteuse, sous le nom de Maria Pereira de Nazaré comme auteure et compositrice (ref. SACEM). Dans le monde entier, on chante un peu partout la chanson intitulée « McCartney, Nazaré siamo re » (traduction : McCartney, Nazaré, nous sommes rois). Aussi, le 6 janvier prochain, on s’organise pour que la BEFANA soit vue en compagnie de vrais rois, autrement dit des rois ayant le profil décrit par Yves Duteil, ambassadeur d’honneur d’Un Enfant par la Main, une association ayant mis à l’affiche un ciné-concert porté par des femmes et des enfants de tous les âges, des enfants s’exprimant comme s’expriment les coeurs à l’âme d’artiste. Lien vers l’annonce du ciné-concert : https://www.unenfantparlamain.org/cine-concert-a-nice-avec-vincent-tondo/Comprenez que depuis 2 ans nous pensons à fêter les 30 ans de l’association Un Enfant par la Main, à travers cette idée : une prière qui s’adresserait à toutes les filles, à toutes les femmes, de tous les âges, avec l’espoir qu’elles disent oui, à la bambina qui vit en elle, au lieu de s’oublier parce qu’elle comprend le petit enfant gâté qui se plaint de toute personne ne cédant pas à tous ses caprices, de toute personne qui le pardonne. Et oui, gente dame, depuis longtemps, depuis la nuit des temps, des chevaliers traversent toutes les époques pour réaliser ce qui a été réalisé dans le film THE KNIGHT BEFORE CHRISTMAS (il s’agit de Noël 2019), et nous en avons pour preuve le poème A SA DAME, poème de Charles d’Orléans. Dans ce poème, le mot Danger commence par une majuscule et se traduit : temps. « On ne va pas attendre d’avoir 80 ans pour être heureux », comme le dit la chanson composée par Michel Berger « C’est notre show ». Aussi, nous avons l’honneur et le plaisir de proposer des divertissements sous le nom de NOCK ITALIA RADIO pour dire à tous les arrières grand-parents, les grands-parents, les enfants, les petits-enfants, les arrières petits-enfants, qu’ils font partie d’une de ces catégories : Lady Gatta, Lady Topolina, Lord Gatto, Lord Lupo, Lord Volpe.

Prenez un dictionnaire italien-français et vous comprendrez l’harmonie naturelle qui existe entre animaux sauvages et animaux domestiques. Une bande dessinée fait partie de la mise en scène de nos animations proposées en journée, dès le matin, à l’heure du petit-déjeuner, un moment idéal pour réunir toutes les générations.

Le 19 décembre dernier, comme publié dans le Dauphiné Libéré, nous avons lancé ce projet à cette adresse : place Claveyson à Grenoble où le Café Margaux regarde la table du Margaux à la manière d’une reine regardant celui qu’elle voit comme étant son légitime roi. Le 6 janvier prochain on tirera les rois en chantant la chanson créée par Vannick Le Poulain, une chanson prise en considération par l’Alliance Française depuis 10 ans. Lien vers la publication « D’après une histoire chantée par Vannick Le Poulain et Vincent Tondo & Co » : www.lenacraig.com

Le 8 janvier nous ferons comme chaque jeudi à Grenoble, une vidéo souvenir. Le souvenir sera à l’image des chansons qui nous tombent du ciel, des chansons dont les compositrices et les compositeurs rêvent, comme Sir Paul McCartney a rêvé « Yesterday ». J’ai rêvé les yeux ouverts du regard d’un entraineur en particulier, Philippe Hinschberger que l’on voit poser pour cette photo –cf. illustration article– réalisée le 19 décembre dernier par Antoine-Guillaume Tondo, artiste pluri-disciplinaire et compositeur avec moi dans le cadre de la mise en chanson de poèmes correspondant à des questions que se posent celles et ceux qui agissent animés uniquement par les bons sentiments. Pour en savoir plus sur le spectacle, cliquer sur ce lien conduisant à un PDF à télécharger, il s’agit d’un spectacle pour tous les publics, y compris et surtout les enfants à partir de 6 ans. Le spectacle a été créé au Plateau 26, 26 rue des Lombards à Paris. Un spectacle ayant la particularité de permettre au jeune public d’avoir accès aux endroits de divertissement fréquentés par des adultes aimant les spectacles parlant d’amour avec humour. La reine du Plateau 26, c’est Betty Bernède qui a lancé le projet et d’autres projets parisiens comme celui de l’humoriste Elie Kakou. Le maire de Paris a été sensible à la dimension pédagogique de ce spectacle, et il a fait savoir pourquoi. La raison est simple, on apprend en s’amusant : http://tondovincent.com/acheter/achat.pdf

Une cagnotte est ouverte jusqu’au 7 janvier inclus pour participer au financement des salaires des artistes. Toute participation donne droit à un CD souvenir permettant d’entendre une des chansons faisant partie de ce document sonore -lien vers la BnF-, ainsi qu’une création réalisée avec le concours du compagnon de Maya Lauqué : https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38422749b – lien vers la cagnotte : https://www.livetonight.fr/cagnottes/162-nock-italia-radio

Thomas Cartil orchestre l’animation du 6 janvier prochain permettant enfin à toute Befana d’apparaître dans sa vérité, dans sa beauté, dans sa bonté. Lien vers son site : www.corato.eu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *