Le BAL …ce bal : ZANO.

Le bal que j’imagine et dans lequel j’évolue a pour nom : Zano. C’est moi qui ai inventé ce nom, ou plus précisément : il m’est tombé du ciel. Voici comment : j’ai pensé à dérouler la pelote de laine, pour remonter à La Source d’inspiration que tout le monde cherche, absolument tout le monde, j’insiste. Allons de Z à A, s’il vous plaît, pour trouver des enfants sages qui disent non, en italien, en anglais (c’est le même mot) : no. Le bal Zano est un bal voyant les grands-mères prendre conscience qu’elles sont en capacité de danser avec leurs petits-enfants. Le bal Zano est un modèle à suivre, puisqu’il prouve que les petits enfants donnent les réponses les plus adaptées à une situation, offrant d’infinies possibilités de solutions pratiques ne bousculant personne, loin des règlements de compte passés qui sont à oublier. Tel est le sens du SOUVENIR que l’on veut coûte que coûte, comme le prouvent les after show. A la fin du spectacle, il y a toujours UNA BAMBINA BIONDA E BLU (traduction : UNE ENFANT BLONDE ET BLEUE) qui s’approche du chanteur, un chanteur à sa hauteur bien sûr, un chanteur qui vient de chanter qu’il rêve d’une ville, d’une file, un chanteur qui invite toujours les filles, les femmes à chanter ces mots : je rêve d’une vie avec des amuseurs, pas des docteurs…tout l’monde aim’rait la même musique, y aurait qu’des coups d’baguette magique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>